Aller au contenu

Thèse soutenue par M Olivier Penela "Systèmes de règlement de différends des processus d'intégration d'Amérique du Sud" sous la direction conjointe des Professeurs Enoch Alberti Rovira de l'Université de Barcelone et Marc Blanquet, IRDEIC

le 27 février 2019 Université de Barcelone
De gauche à droite, Doyen Enoch Alberti Rovira (Ut Barcelone), Doyen Ricardo Alonso Garcia (Ut Complutense Madrid), Pr Myriam Benlolo Carabot (Ut Paris X), Pr Marc Blanquet (UT1 Capitole)  Dr Olivier Penela, Pr Manuel Cienfuegos Mateo (UT Pompeu Barcelona
L'IRDEIC a un nouveau Docteur, Olivier Penela. Docteur de l'Université de Toulouse et de l'Université de Barcelone. Sa thèse, rédigée en espagnol, consiste à étudier les systèmes de règlement des différends dans les systèmes d'intégration d'Amérique du Sud (...)

(...) Docteur de l'Université de Toulouse et de l'Université de Barcelone. Sa thèse, rédigée en espagnol, consiste à étudier les systèmes de règlement des différends dans les systèmes d'intégration d'Amérique du Sud (sont retenus la Communauté andine, le MERCOSUR et l'UNASUR) pour montrer que le degré d'intégration se reflète dans l'organisation et le fonctionnement de ces systèmes, et essayer de vérifier si ce "pouvoir judiciaire" a pu ou pourrait jouer un rôle comparable à celui que la Cour de justice de l'Union européenne a pu jouer pour faire avancer l'ordre juridique intégré européen.

Olivier PENELA a obtenu la mention Excellent Cum Laude (la plus haute mention en Espagne) et sa thèse, dont la soutenance s'est déroulée en espagnol et en français, est revêtue du label de thèse européenne.

Photo: Selon la tradition espagnole, le nouveau Docteur entouré de son jury de thèse...après la soutenance.

De gauche à droite, le Doyen Enoch Alberti Rovira (Université de Barcelone), le Doyen Ricardo Alonso Garcia (Université Complutense de Madrid), la Professeure Myriam Benlolo Carabot (Université de Paris X Nanterre), le Professeur Marc Blanquet (UT1 Capitole), le nouveau Docteur Olivier Penela, et le Professeur Manuel Cienfuegos Mateo (Université Pompeu Fabra de Barcelone).



Résumé:

 
Le sujet de ma thèse doctorale a pour champ d'étude les différentes institutions juridiques mises en place par les processus d'intégration d'Amérique du Sud - la Communauté andine, le MERCOSUR et l'UNASUR- afin d'assurer le respect du droit dans l'application des traités. Surtout, au-delà de la simple étude comparative, l'objectif de la thèse est de développer une analyse du rôle des différents juges « communautaires » (Tribunal de justice de la Communauté andine, Tribunal permanent de révision du MERCOSUR et le Centre de règlement des différends de l'UNASUR actuellement en cours de création) au sein des processus d'intégration respectifs, et une mise en perspective avec l'expérience européenne de la Cour de justice de l'Union Européenne dans la consécration d'un système juridique d'intégration et le développement d'une norme communautaire continentale.

  • twitter
  • facebook
  • google
Partager cette page

Document(s) à télécharger :


informations complémentaires